Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Archives

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 13:26

Le groupe Théâtre et Médecine propose chaque année un séminaire sur la relation médecin-patient en utilisant le clown.

Car le médecin soigne par ce qu’il sait, par ce qu’il fait, et par ce qu’il est. Il nous faut donc accepter que nos décisions soit liées à nos personnalités.

Le séminaire clown est une des réponses à cette problématique relationnelle.

En utilisant les 3 V, visuel, vocal, verbal, en les intégrant dans une interactivité qui laisse la place à l’imaginaire, nous travaillons sur tous les aspects de l’échange.

Le médecin laisse de côté sa réserve, il se « lâche » faisant confiance à ses intuitions, son inconscient pour faire apparaître le clown qui est en lui. Dans le clown, chaque geste, chaque mot est important.

Le clown est en perpétuel mouvement. L'action est sa réflexion. Ses faiblesses sont des atouts.

Aider le médecin à passer d'un état à un autre et comprendre qu'aucun état n'est factice lui donne plus de plasticité émotionnelle.

Par le décalage qu'il produit entre son sérieux et l'incongruité de la scène jouée, le clown déclenche le rire. Il empêche le médecin de se prendre trop au sérieux, de s'enfermer dans son attitude thérapeutique. Il redonne du ludique à la consultation.

La curiosité du clown toujours en éveil permet au médecin de retrouver cette capacité d'émerveillement devant ce que lui présente son patient. Et permet de consulter avec cette ambition de garder cette lueur inhérente à la vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Elodie LAHAYE-PEREZ - dans Le clown : relation médecin patient
commenter cet article

commentaires